La 1ere plate-forme Algerienne de partage
Creer un compte | Se connecter | Help
Accueil
Mes Videos   |   Mes Favoris   |   Ma liste   |   Mes Groupes   |   Mon Profile
   
Autres Tags: Algeria  Alger  Politics  Corruption  News  Commentary  Analysis    Algerie  Algeria  Algiers  GPRA  Novembre  Juillet  Evian  Benbella  Benyoucef  Ben  Khedda  Mohammed  Yazid  Ali  Boumendjel  Algerie  Extrait  Rouiched  Sid  Ali  Kouiret  Thala  rĂ©sistance  populaire  FLN  guerre  AlgĂ©rienne  village  rebellion  moudjahid  libĂ©ration  martyre  mini  armĂ©e  coloniale  algerien  bataille  film  trailer  movie  cinema  acteur  patriotr  Histoire  sketch  matoub  kabyle  musique  rai  cheb  talyani  bilal  hasni  khaled  mami  blanc  alger  France  integrisme  immigration  musulmane  islam  archives  Paris  berber  arabe  amazigh  Maroc  Entv  tv  Kabylie  tunisie  video  clip  Oran  Ű§Ù„ŰŹŰČۧۊ۱  ÙŰ±Ù†ŰłŰ§  Ű§Ù„Ù…Űș۱ۚ  ŰȘÙˆÙ†Űł    Ù…Ű­Ù…ŰŻ  Ű­ŰłÙ†ÙŠÙ†  هيكل  Ű§Ù„ŰŹŰČÙŠŰ±Ű©  AĂŻt  Ahmed  Algerie  Maroc  Aljazeera  UMA  FLN  Mohamed  Boudiaf  Khider  Ben  Bella  Mostefa  Mohammed    Ù…Ű­Ù…ŰŻ  Ű­ŰłÙ†ÙŠÙ†  هيكل  Ű§Ù„ŰŹŰČÙŠŰ±Ű©  AĂŻt  Ahmed  Algerie  Maroc  Aljazeera  UMA  FLN  Mohamed  Boudiaf  Khider  Ben  Bella  Mostefa  Mohammed  garde 
Classer par: Pertinence - Date - Titre - Visualisation - Evaluation
Search // libération
Resultats 1-6 sur 6 pour ' libération ' (0 seconds)
http://www.lequotidienalgerie.com/ Un dĂ©putĂ© de l'opposition accuse l'Etat d'entretenir son clientĂ©lisme via les primes destinĂ©es aux Moudjahidines L'affaire fait grand bruit en AlgĂ©rie. Un dĂ©putĂ© de lopposition, Nouredine Ait Hamouda a rĂ©vĂ©lĂ© le scandale « des faux moudjahidines ». Ils seraient aujourd'hui 20 000 anciens faux combattants Ă  toucher des pensions. Cette somme allouĂ©e par l'Etat servirait, selon M. Ait Hamouda, Ă  entretenir le clientĂ©lisme. Une dĂ©claration qui ne fait pas l'unanimitĂ©, notamment chez l'association des grands invalides de LibĂ©ration nationale, qui considĂšre les propos du dĂ©putĂ© comme « une atteinte Ă  la famille rĂ©volutionnaire ». Alors que l'AlgĂ©rie commĂ©more le 54e anniversaire du dĂ©clenchement de la guerre pour l'indĂ©pendance, une polĂ©mique dĂ©clenche de vifs dĂ©bats dans le pays. Un dĂ©putĂ© de l'opposition du Rassemblement pour la culture et la dĂ©mocratie (RCD), Nouredine Ait Hamouda fils du colonel Amirouche, hĂ©ros de la guerre dAlgĂ©rie-, a crĂ©Ă© un esclandre en octobre dernier en pleine sĂ©ance plĂ©niĂšre du Parlement. Il a rĂ©vĂ©lĂ© le scandale des « faux moudjahidines » qui touchent des pensions des combattants de la guerre de libĂ©ration. « Il y a 20 000 faux moudjahidines qui touchent de l'argent pour cause d'invaliditĂ© depuis de nombreuses annĂ©es », dĂ©clare M. Ait Hamouda Ă  Afrik. Pour le dĂ©putĂ©, le budget allouĂ© pour les anciens combattants - le 4Ăšme de l'Etat - est trop Ă©levĂ© pour ĂȘtre honnĂȘte. Il se base sur le chiffre d'un million et demi de morts durant la guerre, ce qui est, de lavis de M. Ait Hamouda, un chiffre qui n'est pas crĂ©dible. Outre les anciens combattants, « les fils des moudjahidines et des chouhada (martyrs, ndlr) perçoivent aussi cette indemnitĂ©, beaucoup de gens en abusent, c'est tout le problĂšme en AlgĂ©rie », explique un journaliste dEl Watan, Madjid Makedhi. Le gouvernement pour cible Le dĂ©putĂ© est plus vĂ©hĂ©ment. Pour lui, un seul coupable, le gouvernement du chef de l'Etat algĂ©rien Abdelaziz Bouteflika. « Cet argent sert Ă  payer un rĂ©seau, le pouvoir donne des pensions Ă  vie aux faux anciens combattants en Ă©change de leurs voix », confie le dĂ©putĂ©. « Tous les chiffres sont faux, on nous ment, ce n'est pas un fait nouveau », ajoute-t-il, agacĂ©. Cette dĂ©claration du dĂ©putĂ© de l'opposition na pas Ă©tĂ© du goĂ»t du prĂ©sident de l'association des grands invalides de guerre de LibĂ©ration nationale (Angig), Mohamed Bouhafsi qui a demandĂ© la dĂ©chĂ©ance des mandats des dĂ©putĂ©s de la RCD pour « atteinte Ă  la famille rĂ©volutionnaire ». Cette polĂ©mique autour des faux anciens combattants existe depuis de nombreuses annĂ©es. En AlgĂ©rie, dans les communes, les gens connaissent la tactique des faux anciens combattants. Le procĂ©dĂ© de falsification est simple. Il suffit de demander un certificat de nationalitĂ© dans sa ville ou dans son village et de prĂ©senter deux tĂ©moins pouvant attester de la bravoure du prĂ©tendant au titre. 12 000 faux moudjahidines dĂ©masquĂ©s Pour faire la clartĂ© sur cette affaire, Mohamed ChĂ©rif Abbas, le ministre algĂ©rien des Anciens Combattants a chargĂ© un inspecteur d'analyser tous les dossiers des anciens combattants. Il a suspendu 12 000 dossiers de faux moudjahidines. Selon Mohamed Bouhafsi, prĂšs de 85 000 dossiers de demande de reconnaissance de la qualitĂ© de moudjahid sont bloquĂ©s au niveau de la commission ministĂ©rielle. L'historien français, Benjamin Stora, ne s'Ă©tonne pas de voir un tel scandale au devant de la scĂšne politique et mĂ©diatique. InterrogĂ© par France 24, le chercheur rĂ©vĂšle que le systĂšme algĂ©rien n'est pas parvenu Ă  faire de l'histoire un objet du passĂ©. « Il y a des pans entiers de l'histoire algĂ©rienne qui ne trouvent pas d'Ă©pilogue. Je peux citer, entre autres, l'assassinat du colonel Amirouche ou encore les rapports entretenus entre les maquis de l'intĂ©rieur et les forces militaires postĂ©es aux frontiĂšres vers la fin de la guerre. La vĂ©ritĂ© est que tous les scandales sur l'histoire sont liĂ©s Ă  des enjeux d'Etat opaques », analyse Benjamin Stora. Cette histoire remet en cause le gouvernement algĂ©rien et le chef de l'Etat, Abdelaziz Bouteflika, qui, malgrĂ© les critiques, rĂ©siste. Il a d'ailleurs rĂ©visĂ© la constitution pour pouvoir briguer son troisiĂšme mandat. AFRIK Com
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 4014 days ago par anonymous
Duree: 8m10s | Vues: 5475 | Commentaires: 0
Not yet rated
29.10.1961 Auto-dĂ©termination, intĂ©gration, AlgĂ©rie française Autant de termes qui auront submergĂ© le paysage politique et mĂ©diatique français au dĂ©but des annĂ©es 60. En cette annĂ©e 1961, le FLN et son gouvernement provisoire de la RĂ©publique algĂ©rienne (GPRA) ont gagnĂ© une certaine reconnaissance politique. C'est ainsi que l'on entend dans ce reportage le prĂ©sident du GPRA Benyoucef Ben Khedda et Mohammed Yazid, ministre de l'information de mĂȘme que maĂźtre Boumendjel. Le conflit qui opposa en AlgĂ©rie les nationalistes algĂ©riens au pouvoir français dura six ans, de 1954 Ă  1962. Apparu durant l'entre-deux-guerres, le nationalisme algĂ©rien se radicalise peu Ă  peu jusqu'aux Ă©meutes du Constantinois, en mai 1945, et Ă  leur violence rĂ©pression qui creuse un fossĂ© entre les communautĂ©s musulmane et française. Le 1er novembre 1954, la rĂ©bellion Ă©clate en Grande Kabylie et dans les AurĂšs. Elle est animĂ© principalement par le Front de libĂ©ration nationale (FLN), fondĂ© par Ben Bella. En 1955, la France instaure l'Etat d'urgence et, une annĂ©e plus tard, envoie 400'000 hommes pour pacifier le territoire algĂ©rien. Ben Bella est arrĂȘtĂ© et, en 1957, les rĂ©seaux du FLN sont Ă©liminĂ©s Ă  Alger. A la suite des manifestations favorables Ă  l'AlgĂ©rie française du 13 mai 1958, le gĂ©nĂ©ral de Gaulle revient au pouvoir et met peu Ă  peu en Ɠuvre une politique d'autodĂ©termination pour l'AlgĂ©rie. De son cĂŽtĂ©, le FLN instaure le Gouvernement provisoire de la RĂ©publique algĂ©rienne. Le 18 mars 1962, les accords d'Evian mettent fin Ă  la guerre d'AlgĂ©rie et, le 1er juillet 1962, l'AlgĂ©rie choisit par rĂ©fĂ©rendum l'indĂ©pendance.
Channels // Histoire  Politique 
Ajoutee: 4064 days ago par anonymous
Duree: 8m5s | Vues: 3219 | Commentaires: 0
Not yet rated
C'est l'histoire de Thala, village Kabyle pendant la guerre de libération, avec d'un cÎté la présence de l'armée française, de l'autre cÎte un village avec des habitants engagés dans la vie dure des champs et qui peu à peu se retrouvent entraßnés dans la lutte pour la libération de l'Algérie.
Channels // Theatre & Cinema  Nostalgie 
Ajoutee: 3973 days ago par anonymous
Duree: 9m34s | Vues: 2919 | Commentaires: 0
Not yet rated
Hocine AĂŻt-Ahmed est l'un des chefs historiques de la rĂ©volution algĂ©rienne. Il revient ici sur un cĂ©lĂšbre Ă©pisode historique au cours duquel lui et quatre autres leaders du FLN avait Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s suite au dĂ©tournement de leur avion par l'armĂ©e française. En octobre 1956, AĂŻt Ahmed et quatre autres leaders du FLN - Mohamed Boudiaf, Mohamed Khider, Ahmed Ben Bella et Mostefa Lacheraf - sont arrĂȘtĂ©s par les militaires français, suite au dĂ©tournement de leur avion sur Alger. Les cinq hommes se rendaient Ă  Tunis Ă  bord d'un avion affrĂ©tĂ© par le Sultan du Maroc Mohammed V. Ils devaient assister Ă  une confĂ©rence maghrĂ©bine dont l'enjeu Ă©tait de faire de la guerre d'AlgĂ©rie un "problĂšme magrĂ©bin" et non plus seulement un « tĂȘte Ă  tĂȘte entre la France et l'AlgĂ©rie », comme l'explique Hocine AĂŻt-Ahmed. Selon lui, le but de l'armĂ©e française Ă©tait clair : « il fallait empĂȘcher Ă  tout prix la confĂ©rence de se tenir. Elle aurait eu des consĂ©quences irrĂ©versibles ». Hocine AĂŻt Ahmed revient Ă©galement sur la levĂ©e de boucliers « formidable » que ce dĂ©tournement d'avion a provoquĂ©e, notamment de la part du Maroc : « Le Roi Mohamed V a mĂȘme proposĂ© son fils Moulay Hassan en Ă©change de notre libĂ©ration ».
Channels // News & Media  Histoire  Politique 
Ajoutee: 4185 days ago par anonymous
Duree: 7m25s | Vues: 3546 | Commentaires: 0
Not yet rated
En octobre 1956, AĂŻt Ahmed et quatre autres leaders du FLN - Mohamed Boudiaf, Mohamed Khider, Ahmed Ben Bella et Mostefa Lacheraf - sont arrĂȘtĂ©s par les militaires français, suite au dĂ©tournement de leur avion sur Alger. Les cinq hommes se rendaient Ă  Tunis Ă  bord d'un avion affrĂ©tĂ© par le Sultan du Maroc Mohammed V. Ils devaient assister Ă  une confĂ©rence maghrĂ©bine dont l'enjeu Ă©tait de faire de la guerre d'AlgĂ©rie un "problĂšme magrĂ©bin" et non plus seulement un « tĂȘte Ă  tĂȘte entre la France et l'AlgĂ©rie », comme l'explique Hocine AĂŻt-Ahmed. Selon lui, le but de l'armĂ©e française Ă©tait clair : « il fallait empĂȘcher Ă  tout prix la confĂ©rence de se tenir. Elle aurait eu des consĂ©quences irrĂ©versibles ». Hocine AĂŻt Ahmed revient Ă©galement sur la levĂ©e de boucliers « formidable » que ce dĂ©tournement d'avion a provoquĂ©e, notamment de la part du Maroc : « Le Roi Mohamed V a mĂȘme proposĂ© son fils Moulay Hassan en Ă©change de notre libĂ©ration ». Hocine AĂŻt-Ahmed est l'un des chefs historiques de la rĂ©volution algĂ©rienne. Il revient ici sur un cĂ©lĂšbre Ă©pisode historique au cours duquel lui et quatre autres leaders du FLN avait Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s suite au dĂ©tournement de leur avion par l'armĂ©e française.
Channels // News & Media  Histoire  Politique 
Ajoutee: 4185 days ago par anonymous
Duree: 7m25s | Vues: 3189 | Commentaires: 0
Not yet rated
Hymne national algĂ©rien KASSAMEN, interprĂ©ter par la garde rĂ©publicaine au palais de la culture d'Alger. Kassaman a Ă©tĂ© adoptĂ© comme hymne national par l'AlgĂ©rie peu aprĂšs son indĂ©pendance, en 1962. Ses paroles ont Ă©tĂ© Ă©crites par le poĂšte nationaliste Moufdi Zakaria le 25 avril 1955, utilisant son sang comme encre sur les murs, alors qu'il Ă©tait dans la prison de Barberousse Ă  Alger. La musique est l'Ɠuvre de Mohamed Fawzi. L'hymne a Ă©tĂ© jouĂ© pour la premiĂšre fois en 1957. Qassaman binnazilat ilmahiqat Waddimaa izzakiyat ittahirat Walbounoud illamiaat ilkhafiqat F'ildjibal ichamikhat ichahiqat Nahnou thorna fahayatoun aw ma maaat Wa aqadna el'Ăąazma an tahya aldjazair. Refrain : fashhadoo ! fashhadoo ! fashhadoo ! Nahno joundoun fi sabil il hakki thorna Wa ila isstiqlalina bilharbi kumna. Lam yakon yossgha lana lamma natakna Fattakhadhna rannata l'baroudi wazna. Wa azafna naghamat alrashshashi lahna Wa aqadna el'Ăąazma an tahya aldjazair. Refrain : fashhadoo ! fashhadoo ! fashhadoo ! Ya faran'saa qad madha waqtou l'3itab Wa taway'naahou kamaa youtwa l'kitaab Ya faran'saa inna dhaa yewmou l'hissaab festa'iddy wa khoudhy minnaa l'djawab Inna wi thawratinaa faslou l'khitaab Wa aqadna el'Ăąazma an tahya aldjazair. Refrain : Fashhadoo ! Fashhadoo ! Fashhadoo ! Nahno min abtalina nadfaoo joundane Wa ala ashla'ina nassna'oo majdane. Wa ala arwahina nasaado kouldan. Wa ala hamatina narfao boundane. Djabhato' ltahreeri aataynaki Ăąahdane Wa aqadna el'Ăąazma an tahya aldjazair. Refrain : Fashhadoo ! Fashhadoo ! Fashhadoo ! Sarkhatou ll'awtani min sah ilfida Issmaooha wasstajiibou linnida Waktobooha bidimaa ishohadaa Wakraooha libany ilgeeli ghadaa Kad madadna laka ya madjdo yada Wa aqadna el'Ăąazma an tahya aldjazair. Refrain : Fashhadoo ! Fashhadoo ! Fashhadoo ! Sens des paroles en français [modifier] Nous Jurons ! Par les tempĂȘtes dĂ©vastatrices abattues sur nous Par notre sang noble et pur gĂ©nĂ©reusement versĂ© Par les Ă©clatants Ă©tendards flottants au vent Sur les cimes altiĂšres de nos fiĂšres montagnes Que nous nous sommes dressĂ©s pour la vie et la mort Car Nous avons dĂ©cidĂ© que l'AlgĂ©rie vivra TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! Nous sommes des combattants pour le triomphe du droit Pour notre indĂ©pendance, nous sommes entrĂ©s en guerre Nul ne prĂȘtant oreilles Ă  nos revendications Nous les avons scandĂ©es au rythme des canons Et martelĂ©es Ă  la cadence des mitrailleuses Car Nous avons dĂ©cidĂ© que l'AlgĂ©rie vivra TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! Ô France ! le temps des palabres est rĂ©volu Nous l'avons clos comme on ferme un livre Ô France ! voici venu le jour oĂč il te faut rendre des comptes PrĂ©pare toi ! voici notre rĂ©ponse Le verdict, Notre RĂ©volution le rendra Car Nous avons dĂ©cidĂ© que l'AlgĂ©rie vivra TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! Nos Braves formeront les bataillons Nos DĂ©pouilles seront la rançon de notre gloire Et nos vies celles de notre immortalitĂ© Nous lĂšverons bien haut notre Drapeau au dessus de nos tĂȘtes Front de LibĂ©ration Nous t'avons jurĂ© fidĂ©litĂ© Car Nous avons dĂ©cidĂ© que l'AlgĂ©rie vivra TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! Des Champs de bataille monte l'appel de la Patrie Écoutez le et obtempĂ©rez ! Écrivez-le avec le sang des Martyrs ! et enseignez-le aux gĂ©nĂ©rations Ă  venir ! Ô Gloire ! Vers toi Nous tendons la main ! Car Nous avons dĂ©cidĂ© que l'AlgĂ©rie vivra TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en ! TĂ©moignez-en !
Tags // garde 
Ajoutee: 3973 days ago par anonymous
Duree: 5m4s | Vues: 3201 | Commentaires: 0
Not yet rated
Pages: 1  
Les chaines DZTUBE: Humour | Region | News & Media |   High TechTheatre & CinemaNostalgieMusique
DiversSport | Defence & militaire | Histoire | Politique | Tourisme
Videos de publicite | Sciences & EducationIslam & ReligionRoussoum moutaharika  
A propos    |   Help   |   Votre Annonce sur DZTUBE   |   Conditions d'utilisation   |   Droits et Vie privee   |   () Visiteurs online
Copyright © 2007 DZTUBE.com. All rights reserved.