La 1ere plate-forme Algerienne de partage
Creer un compte | Se connecter | Help
Accueil
Mes Videos   |   Mes Favoris   |   Ma liste   |   Mes Groupes   |   Mon Profile
   
Autres Tags: Algeria Alger Politics Corruption News Commentary Analysis France 24 algérie scrutin résultat participation taux président abdelaziz bouteflika élection favori Algerie Algeria Algiers History républic alger FLN RND FFS RCD civil war army presse ENTV France 24 torture government peace Berber amazigh arabs amnesty struggle algerian economy archives gateway conflit dossier people Paris Maroc Kabylie violence muslim 2008 dictator corruption Régime politic unique système Constitution power generals Oil gas Bouteflika rai chaabi kabyle life Oran Constantine الجزائر تاريخ algerie algeria alger algiers maghreb afrique corruption kabylie kabyle arabe islam berbere democratie maroc tunisie oran constantine annaba sahara bouteflika aures gspc gia fis ais terrorisme terroriste qaida qaeda aqmi algeria algerie oran wahran accords+d'evian guerre france war liberation independance independence algeria algerie fln boumediene ben+bella cherif+belkacem independance independence algeria algerie accords+d'evian guerre france war liberation independance independence Algerie Algeria Algiers GPRA Novembre Juillet Evian Benbella Benyoucef Ben Khedda Mohammed Yazid Ali Boumendjel Algerie Extrait cheikh Bouamama athmane arioute résistance populaire FLN guerre Algérienne rebellion moudjahid martyre mini armée coloniale algerien bataille film trailer movie cinema acteur patriotr Histoire sketch matoub kabyle musique rai cheb talyani bilal hasni khaled mami blanc alger France integrisme immigration musulmane islam archives Paris berber arabe amazigh Maroc Entv tv Kabylie tunisie video clip Oran الجزائر فرنسا المغرب تونس Algerie Extrait hassan niya tero Rouiched Sid Ali Kouiret mini algerien casbah bab el oued film mohamed trailer Fellag movie cinema comedien acteur drole Debbouze Zidane Gad El Maleh Histoire humour humouriste blague sketch bejaia tizi ouzou matoub kabyle musique rai cheb talyani bilal hasni khaled mami blanc alger France Comedie Algérienne integrisme immigration archives Paris berber amazigh Maroc Entv tv Kabylie tunisie video clip Oran الجزائر فرنسا المغرب تونس Algerie Extrait hassan niya tero Rouiched Sid Ali Kouiret mini algerien casbah bab el oued film mohamed trailer Fellag movie cinema comedien acteur drole Debbouze Zidane Gad El Maleh Histoire humour humouriste blague sketch bejaia tizi ouzou matoub kabyle musique rai cheb talyani bilal hasni khaled mami blanc alger France Comedie Algérienne integrisme immigration archives Paris berber amazigh Maroc Entv tv Kabylie tunisie video clip Oran الجزائر فرنسا المغرب تونس Algerie Extrait Les Vacances de lapprenti funny l'inspecteur Tahar yahia ben mabrouk hadj abderrahmane mini algerien casbah bab el oued film trailer movie cinema comedien acteur drole Debbouze Zidane Histoire humour humouriste blague sketch police matoub kabyle musique rai cheb talyani bilal hasni khaled mami blanc alger France Comedie Algérienne integrisme immigration archives Paris berber amazigh Maroc Entv tv Kabylie tunisie video clip Oran الجزائر فرنسا المغرب تونس
Classer par: Pertinence - Date - Titre - Visualisation - Evaluation
Search // mini
Resultats 1-12 sur 29 pour ' mini ' (0 seconds)
http://www.lequotidienalgerie.com/ Un député de l'opposition accuse l'Etat d'entretenir son clientélisme via les primes destinées aux Moudjahidines L'affaire fait grand bruit en Algérie. Un député de lopposition, Nouredine Ait Hamouda a révélé le scandale « des faux moudjahidines ». Ils seraient aujourd'hui 20 000 anciens faux combattants à toucher des pensions. Cette somme allouée par l'Etat servirait, selon M. Ait Hamouda, à entretenir le clientélisme. Une déclaration qui ne fait pas l'unanimité, notamment chez l'association des grands invalides de Libération nationale, qui considère les propos du député comme « une atteinte à la famille révolutionnaire ». Alors que l'Algérie commémore le 54e anniversaire du déclenchement de la guerre pour l'indépendance, une polémique déclenche de vifs débats dans le pays. Un député de l'opposition du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Nouredine Ait Hamouda fils du colonel Amirouche, héros de la guerre dAlgérie-, a créé un esclandre en octobre dernier en pleine séance plénière du Parlement. Il a révélé le scandale des « faux moudjahidines » qui touchent des pensions des combattants de la guerre de libération. « Il y a 20 000 faux moudjahidines qui touchent de l'argent pour cause d'invalidité depuis de nombreuses années », déclare M. Ait Hamouda à Afrik. Pour le député, le budget alloué pour les anciens combattants - le 4ème de l'Etat - est trop élevé pour être honnête. Il se base sur le chiffre d'un million et demi de morts durant la guerre, ce qui est, de lavis de M. Ait Hamouda, un chiffre qui n'est pas crédible. Outre les anciens combattants, « les fils des moudjahidines et des chouhada (martyrs, ndlr) perçoivent aussi cette indemnité, beaucoup de gens en abusent, c'est tout le problème en Algérie », explique un journaliste dEl Watan, Madjid Makedhi. Le gouvernement pour cible Le député est plus véhément. Pour lui, un seul coupable, le gouvernement du chef de l'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika. « Cet argent sert à payer un réseau, le pouvoir donne des pensions à vie aux faux anciens combattants en échange de leurs voix », confie le député. « Tous les chiffres sont faux, on nous ment, ce n'est pas un fait nouveau », ajoute-t-il, agacé. Cette déclaration du député de l'opposition na pas été du goût du président de l'association des grands invalides de guerre de Libération nationale (Angig), Mohamed Bouhafsi qui a demandé la déchéance des mandats des députés de la RCD pour « atteinte à la famille révolutionnaire ». Cette polémique autour des faux anciens combattants existe depuis de nombreuses années. En Algérie, dans les communes, les gens connaissent la tactique des faux anciens combattants. Le procédé de falsification est simple. Il suffit de demander un certificat de nationalité dans sa ville ou dans son village et de présenter deux témoins pouvant attester de la bravoure du prétendant au titre. 12 000 faux moudjahidines démasqués Pour faire la clarté sur cette affaire, Mohamed Chérif Abbas, le ministre algérien des Anciens Combattants a chargé un inspecteur d'analyser tous les dossiers des anciens combattants. Il a suspendu 12 000 dossiers de faux moudjahidines. Selon Mohamed Bouhafsi, près de 85 000 dossiers de demande de reconnaissance de la qualité de moudjahid sont bloqués au niveau de la commission ministérielle. L'historien français, Benjamin Stora, ne s'étonne pas de voir un tel scandale au devant de la scène politique et médiatique. Interrogé par France 24, le chercheur révèle que le système algérien n'est pas parvenu à faire de l'histoire un objet du passé. « Il y a des pans entiers de l'histoire algérienne qui ne trouvent pas d'épilogue. Je peux citer, entre autres, l'assassinat du colonel Amirouche ou encore les rapports entretenus entre les maquis de l'intérieur et les forces militaires postées aux frontières vers la fin de la guerre. La vérité est que tous les scandales sur l'histoire sont liés à des enjeux d'Etat opaques », analyse Benjamin Stora. Cette histoire remet en cause le gouvernement algérien et le chef de l'Etat, Abdelaziz Bouteflika, qui, malgré les critiques, résiste. Il a d'ailleurs révisé la constitution pour pouvoir briguer son troisième mandat. AFRIK Com
Channels // News & Media Politique
Ajoutee: 4020 days ago par anonymous
Duree: 8m10s | Vues: 5475 | Commentaires: 0
Not yet rated
SUR LE TERRAIN: Le taux de participation à l'élection présidentielle atteint 74,11 %, selon le ministère de l'Intérieur. Plus élevé qu'en 2004, ce chiffre représente une victoire pour le grand favori, le président sortant Abdelaziz Bouteflika.
Channels // News & Media Politique
Ajoutee: 3872 days ago par anonymous
Duree: 2m14s | Vues: 4586 | Commentaires: 0
Not yet rated
Algeria, a gateway between Africa and Europe, has been battered by violence over the past half-century. The Sahara desert covers more than four-fifths of the land. Oil and gas reserves were discovered here in the 1950s, but most Algerians live along the northern coast. The country supplies large amounts of natural gas to Europe and energy exports are the backbone of the economy. In the 1990s Algerian politics was dominated by the struggle involving the military and Islamist militants. In 1992 a general election won by an Islamist party was annulled, heralding a bloody civil war in which more than 150,000 people were slaughtered. An amnesty in 1999 led many rebels to lay down their arms. Violence has largely abated, although a state of emergency remains in place. In 2001 the government agreed to a series of demands by the minority Berbers in the kabylie, including official recognition of their language, after months of unrest involving Berber youths demanding greater cultural and political recognition. Algeria under President Bouteflika has won praise from the West for backing the US-led "war on terror". At home, many credit him with the return of security. But some campaigners say abuses by the security forces go on and rights group Amnesty International says allegations about the torture of detainees continue to be reported. Mr Bouteflika says he wants to tackle Algeria's economic ills, including high unemployment and a dependency on energy exports. A veteran of the war for independence from France, Mr Bouteflika was Algeria's foreign minister for 16 years until 1979. He went into self-imposed exile for several years in the 1980s to escape corruption charges that were later dropped. The real Power in Algeria is concentrated in the hands of the algerian's army with presidency and parliament considered as a rubber-stamping bodys.
Channels // News & Media Politique
Ajoutee: 3978 days ago par anonymous
Duree: 8m1s | Vues: 4210 | Commentaires: 0
Not yet rated
Algerie 2008-08-19: 43 morts dans un attentat terroriste à Issers. ALGER (Reuters) - Un attentat à la bombe a fait 43 morts et 38 blessés à l'est d'Alger, annonce le ministère algérien de l'Intérieur. L'explosion a visé une école de la gendarmerie nationale des Issers, à 55 km de la capitale algérienne, précise un communiqué du ministère relayé par l'agence officielle APS. L'attaque, qui est l'une des plus meurtrières sur le sol algérien au cours des dernières années, n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Des témoins ont rapporté qu'un kamikaze avait projeté son véhicule sur un groupe de candidats au recrutement qui patientaient devant le bâtiment. "La plupart des morts sont de jeunes hommes âgés de 18 à 20 ans. Ils faisaient la queue pour entrer dans l'école et passer un examen d'entrée lorsqu'ils ont été fauchés par l'explosion", a dit un témoin oculaire joint au téléphone. "L'explosion du véhicule a partiellement détruit le mur de l'école et laissé un immense cratère dans le sol à environ trois mètres de l'entrée principale", a-t-il ajouté. L'agence APS a pour sa part rapporté que le souffle de l'explosion avait causé des dégâts aux façades de plusieurs habitations environnantes. Plusieurs véhicules qui circulaient à proximité, dont un autocar public, ont été endommagés, précise APS, et plusieurs passagers de l'autocar font partie des blessés. La presse algérienne a par ailleurs rapporté mardi que des rebelles liés à Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI, ex-GSPC) avaient tué dimanche huit policiers, trois soldats et un civil dans deux embuscades dans la province orientale de Skikda.
Channels // News & Media Politique
Ajoutee: 4106 days ago par anonymous
Duree: 1m13s | Vues: 5696 | Commentaires: 0
Not yet rated
Le 14 Juillet 1962, entré dans une voiture découverte à ORAN - Ben Bella est acclamé par la foule à côté de Mohamed Khider ministre du GPRA.
Channels // Histoire Politique
Ajoutee: 4249 days ago par anonymous
Duree: 1m16s | Vues: 1249 | Commentaires: 0
Not yet rated
Interview en français de Cherif Belkacem, ministre de l'orientation et de l'éducation dans le gouvernement Ben Bella et, depuis juin 1965, chargé de la réorganisation du parti (FLN), délégué du Secrétariat exécutif du FLN répondant aux questions suivantes : Pourquoi l'Algérie, au lendemain de l'indépendance, a-t-elle choisi le parti unique? Quel a été la naissance et le développement du FNL, et depuis 1962, qu'est-il advenu du socialisme en Algérie avec Ben Bella ?
Channels // Histoire Politique
Ajoutee: 4222 days ago par anonymous
Duree: 6m1s | Vues: 2945 | Commentaires: 0
Not yet rated
UPDATED: FULLER VERSION SAAD DAHLAB, ex ministre des affaires étrangères du GPRA revient sur les accords d'Evian 20 années après leur conclusion (19 Mars 1982).
Ajoutee: 4249 days ago par anonymous
Duree: 5m15s | Vues: 3593 | Commentaires: 0
Not yet rated
29.10.1961 Auto-détermination, intégration, Algérie française Autant de termes qui auront submergé le paysage politique et médiatique français au début des années 60. En cette année 1961, le FLN et son gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) ont gagné une certaine reconnaissance politique. C'est ainsi que l'on entend dans ce reportage le président du GPRA Benyoucef Ben Khedda et Mohammed Yazid, ministre de l'information de même que maître Boumendjel. Le conflit qui opposa en Algérie les nationalistes algériens au pouvoir français dura six ans, de 1954 à 1962. Apparu durant l'entre-deux-guerres, le nationalisme algérien se radicalise peu à peu jusqu'aux émeutes du Constantinois, en mai 1945, et à leur violence répression qui creuse un fossé entre les communautés musulmane et française. Le 1er novembre 1954, la rébellion éclate en Grande Kabylie et dans les Aurès. Elle est animé principalement par le Front de libération nationale (FLN), fondé par Ben Bella. En 1955, la France instaure l'Etat d'urgence et, une année plus tard, envoie 400'000 hommes pour pacifier le territoire algérien. Ben Bella est arrêté et, en 1957, les réseaux du FLN sont éliminés à Alger. A la suite des manifestations favorables à l'Algérie française du 13 mai 1958, le général de Gaulle revient au pouvoir et met peu à peu en œuvre une politique d'autodétermination pour l'Algérie. De son côté, le FLN instaure le Gouvernement provisoire de la République algérienne. Le 18 mars 1962, les accords d'Evian mettent fin à la guerre d'Algérie et, le 1er juillet 1962, l'Algérie choisit par référendum l'indépendance.
Channels // Histoire Politique
Ajoutee: 4070 days ago par anonymous
Duree: 8m5s | Vues: 3220 | Commentaires: 0
Not yet rated
La résistance populaire algérienne survenue entre 1830 et 1919, est interrompue durant un demi-siècle. Cest ainsi que des tribus au Sahara, à travers les oasis, se mobilisent sous légide des héros, levant létendard de la révolte. Loccupant français procède à lélimination des mausolées, un peuple qui a évidemment de la peine à supporter lempire colonial. Cheikh Bouamama, le héro de la région du sud oranais, proclame solennellement le Djihad et dirige de violents combats contre les forces coloniales, en compagnie des cavaliers lesquels, fidèles à leurs engagement, réussissent à démentir par les armes, les propos du gouverneur général disant que lère des insurrection était close. Une fresque grand publique produite et réalisée par la télévision algérienne avec lacteur Atmane Ariouat dans le rôle de cheikh Bouamama
Ajoutee: 3978 days ago par anonymous
Duree: 6m34s | Vues: 4487 | Commentaires: 0
Not yet rated
Hassan est l'homme à tout faire dans l'auberge de sa sœur Aïcha, veuve et sans enfants. Toute une série d'incidents, de malentendus, vont émailler son train-train quotidien dans lequel on le trouve tour à tour chauffeur, serveur, soudeur, etc. Mais, refusant de se soumettre à tout ce qui n'est pas conforme à l'idée qu'il se fait de la société et des choses, il va se braquer contre sa sœur...
Ajoutee: 3978 days ago par anonymous
Duree: 8m14s | Vues: 4924 | Commentaires: 0
Not yet rated
Hassen, fatigué, usé par les longues années de post indépendante obtient en tant quancien combattant, une licence de Taxi, il sillonnera les rues dAlger et vivra les aventures les plus rocambolesques.
Channels // Nostalgie Musique
Ajoutee: 3978 days ago par anonymous
Duree: 9m25s | Vues: 2839 | Commentaires: 0
Not yet rated
Linspecteur Tahar et son adjoint «lapprenti » sont invités par oum traqué à passer des vacances à Tunis. Avant de quitter Alger, ils font une halte dans un complexe touristique algérien, là le hasard les places sur une enquête à effectuer. Cette enquête va les emmener jusquen Tunisie ou finalement ils retrouveront Oum Traqui et sa famille.
Ajoutee: 3978 days ago par anonymous
Duree: 7m14s | Vues: 2236 | Commentaires: 0
Not yet rated
Pages: 1  2  3  
Les chaines DZTUBE: Humour | Region | News & Media |   High TechTheatre & CinemaNostalgieMusique
DiversSport | Defence & militaire | Histoire | Politique | Tourisme
Videos de publicite | Sciences & EducationIslam & ReligionRoussoum moutaharika  
A propos    |   Help   |   Votre Annonce sur DZTUBE   |   Conditions d'utilisation   |   Droits et Vie privee   |   () Visiteurs online
Copyright © 2007 DZTUBE.com. All rights reserved.