La 1ere plate-forme Algerienne de partage
Creer un compte | Se connecter | Help
Accueil
Mes Videos   |   Mes Favoris   |   Ma liste   |   Mes Groupes   |   Mon Profile
   
Autres Tags: Algeria  Alger  Politics  Corruption  News  Commentary  Analysis  France  24  algĂ©rie  scrutin  rĂ©sultat  participation  taux  prĂ©sident  abdelaziz  bouteflika  Ă©lection  favori  ArchivesAlgeriennes  Algerie  Algeria  prĂ©sident  Ben  Bella  Kennedy  USA  america  united  histoire  archive  nations  unis  cuba  castro  GPRA  Alger  Tlemcen  maroc  white  house  bush  obama  hassan  II  Maison  Blanche  independance  victoire  France  ArmĂ©e  de  gaulle  Boumediene  Tunisie  conflit  guerre  dossier  paris  revolution  Paris  Maroc  Kabylie  Islam  Musulman  1954  2008  nasser  tito  oujda  tizi  ouzou  Bouteflika  Sarkozy  idĂ©ologie  francophone  Algiers  Oran  Constanine  Ű§Ù„ŰŹŰČۧۊ۱  ۭ۱ۚ  ŰȘŰ§Ű±ÙŠŰź  ÙŰ±Ù†ŰłŰ§    Algerie  Algeria  Algiers  GPRA  Novembre  Juillet  Evian  Benbella  Benyoucef  Ben  Khedda  Mohammed  Yazid  Ali  Boumendjel  Ensemble  tous  Unis  pour  l'AlgĂ©rie  Avec  Abdelaziz  Bouteflika  raouraoua  oran  algerie  faf  algerie  bouteflika  elections  prĂ©sidentielles  campagne  algerien  meeting  Alger  algerie  election  info  prĂ©sidentielles  algerie  bouteflika  elections  prĂ©sidentielles  campagne  algerien  meeting  Alger  algĂ©rie  algerie  elections  prĂ©sident  Bouteflika  algerie  bouteflika  elections  prĂ©sidentielles  campagne  algerien  meeting  Alger  Algerie  Algeria  Histoire  rĂ©concialiation  news  france  24  al  qaida  gia  civile  gspc  fitna  Osama  bin  Laden  zidane  rcd  said  saadi  ronaldo  fes  mafia  politique  FFS  1992  charte  nationale  paix  election  sociĂ©tĂ©  conditions  vie  democratie  mort  violence  islamiste  police  foot  benzema  islamique  FIS  alger  extremiste  integriste  terrorisme  FLN  pouvoir  France  archives  guerre  football  Paris  Maroc  Kabylie  Islam  2008  Bouteflika  Oran  Constanine  Ű§Ù„ŰŹŰČۧۊ۱  ŰȘŰ§Ű±ÙŠŰź  Ű„Ű±Ù‡Ű§Űš  ŰŁŰ±ŰŽÙŠÙ 
Classer par: Pertinence - Date - Titre - Visualisation - Evaluation
Search // président
Resultats 1-12 sur 14 pour ' président ' (0 seconds)
http://www.lequotidienalgerie.com/ Un dĂ©putĂ© de l'opposition accuse l'Etat d'entretenir son clientĂ©lisme via les primes destinĂ©es aux Moudjahidines L'affaire fait grand bruit en AlgĂ©rie. Un dĂ©putĂ© de lopposition, Nouredine Ait Hamouda a rĂ©vĂ©lĂ© le scandale « des faux moudjahidines ». Ils seraient aujourd'hui 20 000 anciens faux combattants Ă  toucher des pensions. Cette somme allouĂ©e par l'Etat servirait, selon M. Ait Hamouda, Ă  entretenir le clientĂ©lisme. Une dĂ©claration qui ne fait pas l'unanimitĂ©, notamment chez l'association des grands invalides de LibĂ©ration nationale, qui considĂšre les propos du dĂ©putĂ© comme « une atteinte Ă  la famille rĂ©volutionnaire ». Alors que l'AlgĂ©rie commĂ©more le 54e anniversaire du dĂ©clenchement de la guerre pour l'indĂ©pendance, une polĂ©mique dĂ©clenche de vifs dĂ©bats dans le pays. Un dĂ©putĂ© de l'opposition du Rassemblement pour la culture et la dĂ©mocratie (RCD), Nouredine Ait Hamouda fils du colonel Amirouche, hĂ©ros de la guerre dAlgĂ©rie-, a crĂ©Ă© un esclandre en octobre dernier en pleine sĂ©ance plĂ©niĂšre du Parlement. Il a rĂ©vĂ©lĂ© le scandale des « faux moudjahidines » qui touchent des pensions des combattants de la guerre de libĂ©ration. « Il y a 20 000 faux moudjahidines qui touchent de l'argent pour cause d'invaliditĂ© depuis de nombreuses annĂ©es », dĂ©clare M. Ait Hamouda Ă  Afrik. Pour le dĂ©putĂ©, le budget allouĂ© pour les anciens combattants - le 4Ăšme de l'Etat - est trop Ă©levĂ© pour ĂȘtre honnĂȘte. Il se base sur le chiffre d'un million et demi de morts durant la guerre, ce qui est, de lavis de M. Ait Hamouda, un chiffre qui n'est pas crĂ©dible. Outre les anciens combattants, « les fils des moudjahidines et des chouhada (martyrs, ndlr) perçoivent aussi cette indemnitĂ©, beaucoup de gens en abusent, c'est tout le problĂšme en AlgĂ©rie », explique un journaliste dEl Watan, Madjid Makedhi. Le gouvernement pour cible Le dĂ©putĂ© est plus vĂ©hĂ©ment. Pour lui, un seul coupable, le gouvernement du chef de l'Etat algĂ©rien Abdelaziz Bouteflika. « Cet argent sert Ă  payer un rĂ©seau, le pouvoir donne des pensions Ă  vie aux faux anciens combattants en Ă©change de leurs voix », confie le dĂ©putĂ©. « Tous les chiffres sont faux, on nous ment, ce n'est pas un fait nouveau », ajoute-t-il, agacĂ©. Cette dĂ©claration du dĂ©putĂ© de l'opposition na pas Ă©tĂ© du goĂ»t du prĂ©sident de l'association des grands invalides de guerre de LibĂ©ration nationale (Angig), Mohamed Bouhafsi qui a demandĂ© la dĂ©chĂ©ance des mandats des dĂ©putĂ©s de la RCD pour « atteinte Ă  la famille rĂ©volutionnaire ». Cette polĂ©mique autour des faux anciens combattants existe depuis de nombreuses annĂ©es. En AlgĂ©rie, dans les communes, les gens connaissent la tactique des faux anciens combattants. Le procĂ©dĂ© de falsification est simple. Il suffit de demander un certificat de nationalitĂ© dans sa ville ou dans son village et de prĂ©senter deux tĂ©moins pouvant attester de la bravoure du prĂ©tendant au titre. 12 000 faux moudjahidines dĂ©masquĂ©s Pour faire la clartĂ© sur cette affaire, Mohamed ChĂ©rif Abbas, le ministre algĂ©rien des Anciens Combattants a chargĂ© un inspecteur d'analyser tous les dossiers des anciens combattants. Il a suspendu 12 000 dossiers de faux moudjahidines. Selon Mohamed Bouhafsi, prĂšs de 85 000 dossiers de demande de reconnaissance de la qualitĂ© de moudjahid sont bloquĂ©s au niveau de la commission ministĂ©rielle. L'historien français, Benjamin Stora, ne s'Ă©tonne pas de voir un tel scandale au devant de la scĂšne politique et mĂ©diatique. InterrogĂ© par France 24, le chercheur rĂ©vĂšle que le systĂšme algĂ©rien n'est pas parvenu Ă  faire de l'histoire un objet du passĂ©. « Il y a des pans entiers de l'histoire algĂ©rienne qui ne trouvent pas d'Ă©pilogue. Je peux citer, entre autres, l'assassinat du colonel Amirouche ou encore les rapports entretenus entre les maquis de l'intĂ©rieur et les forces militaires postĂ©es aux frontiĂšres vers la fin de la guerre. La vĂ©ritĂ© est que tous les scandales sur l'histoire sont liĂ©s Ă  des enjeux d'Etat opaques », analyse Benjamin Stora. Cette histoire remet en cause le gouvernement algĂ©rien et le chef de l'Etat, Abdelaziz Bouteflika, qui, malgrĂ© les critiques, rĂ©siste. Il a d'ailleurs rĂ©visĂ© la constitution pour pouvoir briguer son troisiĂšme mandat. AFRIK Com
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 3989 days ago par anonymous
Duree: 8m10s | Vues: 5452 | Commentaires: 0
Not yet rated
SUR LE TERRAIN: Le taux de participation à l'élection présidentielle atteint 74,11 %, selon le ministÚre de l'Intérieur. Plus élevé qu'en 2004, ce chiffre représente une victoire pour le grand favori, le président sortant Abdelaziz Bouteflika.
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 3841 days ago par anonymous
Duree: 2m14s | Vues: 4555 | Commentaires: 0
Not yet rated
Le Président du Conseil algérien, Ahmed BEN BELLA a été reçu à la Maison Blanche par le Président américain John KENNEDY -BEN BELLA descend de voiture accueilli par Kennedy qui lui sert la main et le présente aux personnalités réunies pour cette occasion. -Parmi la foule, on aperçoit Jackie KENNEDY portant un enfant dans ses bras. -Discours de Kennedy Liberation National Colonel Amirouche Boumediene GPRA FLN ALN Ait Ahmed Krim Belkacem Larbi Ben Mhidi Bella moudjhid Amazigh Berber Algerien Algerienne Algeriab Algiers Musique Sahara Arabe Islam Musulman Allah soustelle El Watan Pays Liberte Francophone Guerre Histoire Adrar Chlef Laghouat Oum-El-Bouaghi Batna Bejaia Biskra Bechar Blida Bouira Tamanrasset Tebessa Tlemcen Tiaret Tizi-Ouzou Alger Djelfa Jijel Setif Saida Skikda Sidi-Bel-Abbes Annaba Guelma Constantine Medea Mostaganem M'Sila Mascara Ouargla El-Bayadh Illizi Bordj-Bou-Arreridj Boumerdes El-Taref Tindouf Tissemsilt El-Oued Khenchela Souk-Ahras Tipaza Mila Ain-Defla Ain-Temouchent Ghardaia Histoire Archive Memoire Hier Aujourd'huis Passé Présent Avion News De Gaulle Informaion Journal Press 1november 1954 20 aout 1955 56 11 dicembre 1961 19 mars 5 Juillet 1962 force Arme Anp Populaire Frontiére president roi mohamed V habib bourguiba jamal abdel nasser hassan 2 torture génocide extermination peupleProtection Teretoire Indépendance Fin de Revolution Documentaire Journal Libre Accord d'Evian War Abane Ramdan françois mitterrand guy mollet general salan yacef saadi ali la pointe boudiaf mustapha ben boulaïd djamila bouhired hassiba ben bouali rabah bitat colonel amirouche Soustel Vichy occupation Légion étrangÚre Indochine Mohamed Dib, Mouloud Mammeri, Maled Haddad Mouloud ferhat abbas Juive Française Afrique du Nord chrétien indigÚnes juifs Enrico Macias juif messali el hadj Feraoun Kateb Yacine
Channels // News & Media  Histoire  Politique 
Ajoutee: 3958 days ago par anonymous
Duree: 0m17s | Vues: 4598 | Commentaires: 0
Not yet rated
29.10.1961 Auto-dĂ©termination, intĂ©gration, AlgĂ©rie française Autant de termes qui auront submergĂ© le paysage politique et mĂ©diatique français au dĂ©but des annĂ©es 60. En cette annĂ©e 1961, le FLN et son gouvernement provisoire de la RĂ©publique algĂ©rienne (GPRA) ont gagnĂ© une certaine reconnaissance politique. C'est ainsi que l'on entend dans ce reportage le prĂ©sident du GPRA Benyoucef Ben Khedda et Mohammed Yazid, ministre de l'information de mĂȘme que maĂźtre Boumendjel. Le conflit qui opposa en AlgĂ©rie les nationalistes algĂ©riens au pouvoir français dura six ans, de 1954 Ă  1962. Apparu durant l'entre-deux-guerres, le nationalisme algĂ©rien se radicalise peu Ă  peu jusqu'aux Ă©meutes du Constantinois, en mai 1945, et Ă  leur violence rĂ©pression qui creuse un fossĂ© entre les communautĂ©s musulmane et française. Le 1er novembre 1954, la rĂ©bellion Ă©clate en Grande Kabylie et dans les AurĂšs. Elle est animĂ© principalement par le Front de libĂ©ration nationale (FLN), fondĂ© par Ben Bella. En 1955, la France instaure l'Etat d'urgence et, une annĂ©e plus tard, envoie 400'000 hommes pour pacifier le territoire algĂ©rien. Ben Bella est arrĂȘtĂ© et, en 1957, les rĂ©seaux du FLN sont Ă©liminĂ©s Ă  Alger. A la suite des manifestations favorables Ă  l'AlgĂ©rie française du 13 mai 1958, le gĂ©nĂ©ral de Gaulle revient au pouvoir et met peu Ă  peu en Ɠuvre une politique d'autodĂ©termination pour l'AlgĂ©rie. De son cĂŽtĂ©, le FLN instaure le Gouvernement provisoire de la RĂ©publique algĂ©rienne. Le 18 mars 1962, les accords d'Evian mettent fin Ă  la guerre d'AlgĂ©rie et, le 1er juillet 1962, l'AlgĂ©rie choisit par rĂ©fĂ©rendum l'indĂ©pendance.
Channels // Histoire  Politique 
Ajoutee: 4039 days ago par anonymous
Duree: 8m5s | Vues: 3179 | Commentaires: 0
Not yet rated
Abdelaziz Bouteflika annonce sa candidature Des objectifs et des engagements Le moment de l'annonce de la candidature Ă©tait fort en Ă©motions tant dans l'accueil de l'hĂŽte des invitĂ©s de la coupole que dans la maniĂšre magistrale de son entrĂ©e et sortie par l'un des accĂšs publics sans protocole Ă  la tribune d'annonce et au milieu des convives. L'ambiance des grands rendez-vous avec le pays et son destin. S'inscrivant dans sa volontĂ© politique de promouvoir davantage le processus de rĂ©conciliation nationale des AlgĂ©riens entre eux et entre les valeurs fondatrices de leur appartenance Ă  un seul et mĂȘme pays autour de la poursuite du programme de redressement du dĂ©veloppement national durable et global, d'une part, et axĂ© sur les vĂ©ritables fondements d'un État de droit, d'une justice Ă©gale pour tous, d'une Ă©conomie de marchĂ© libĂ©ratrice d'Ă©nergie et prospĂ©ritĂ© et des perspectives d'avenir chargĂ© de rĂȘves — particuliĂšrement pour la jeunesse algĂ©rienne qu'il appelle Ă  consolider sa confiance en elle et Ă  croire davantage en l'avenir de son pays —d'autre part, le candidat Abdelaziz Bouteflika annonce sa candidature Ă  l'Ă©lection prĂ©sidentielle du 9 avril prochain. Suite de l'article : http://www.elmoudjahid.com/accueil/presidentielles2009/26462.html Abdelamalek Sellah directeur de campagne du candidat Bouteflika http://algerie-journaux.com/presse.php?cat=http://www.elmoudjahid.com/accueil/presidentielles2009/26462.html
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 3895 days ago par anonymous
Duree: 4m50s | Vues: 2019 | Commentaires: 0
Not yet rated
Resumé de la rencontre de Mr Raouraoua avec la presse a Oran.
Tags // raouraoua  oran  algerie  faf 
Channels // News & Media  Sport 
Ajoutee: 3884 days ago par anonymous
Duree: 3m40s | Vues: 1714 | Commentaires: 0
Not yet rated
Le rĂ©sultat connu d'avance n'empĂȘche pas le prĂ©sident sortant Abdelaziz Bouteflika de mener campagne. Le voici Ă  200 kms d'Alger, en meeting Ă©lectoral et acclamĂ© par une foule qui espĂšre tout de ce candidat perpĂ©tuel et assurĂ© de sa rĂ©Ă©lection. Reportage de RĂ©my Vincent, Richard Montrobert, Robin Monjanel http://www.tv5monde.com/info
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 3841 days ago par anonymous
Duree: 2m11s | Vues: 3950 | Commentaires: 0
Not yet rated
reportages de Rémy Vincent, Richard Montrobert et Robin Monjanel Alors que le président Bouteflika semble certain de l'emporter dÚs le premier tour, l'opposition entend donc faire entendre sa voix.Le RCD n'est pas le seul à appeler au boycott. Pour ce deuxiÚme volet, nos envoyés spéciaux se sont rendus à Tizi Ouzou, en pleine Kabylie. C'est l'un des fiefs du FFS, le Front des Forces Socialistes, parti littéralement pouvoir. Et qui n'hésite pas à le montrer... Pour en savoir plus : http://www.tv5monde.com/info
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 3841 days ago par anonymous
Duree: 2m23s | Vues: 3855 | Commentaires: 0
Not yet rated
Cette fois, Rémy Vincent et Richard Montrobert se sont rendus à Alger... La grande inconnue des élections, c'est le taux de participation. Alors les autorités ont mis en branle une véritable machine de propagande. En pointe du combat, les scouts. ls sillonnent les rues pour convaincre les électeurs de se rendre aux urnes. Avec souvent, un discours trÚs orienté, en faveur du grand favori Abdelaziz Bouteflika. Pour en savoir plus : http://www.tv5monde.com/info
Channels // News & Media 
Ajoutee: 3841 days ago par anonymous
Duree: 2m45s | Vues: 3792 | Commentaires: 0
Not yet rated
Abdelaziz Bouteflika a fait campagne sur le thĂšme de la rĂ©conciliation nationale... Il a mĂȘme proposĂ© un rĂ©fĂ©rendum sur une amnistie gĂ©nĂ©rale des islamistes armĂ©s... Façon de refermer une plaie ouverte: pendant la guerre civile, dans les annĂ©es 90, prĂšs de 200.000 personnes ont Ă©tĂ© tuĂ©es, des milliers d'autres ont disparus... Aujourd'hui, leurs familles disent non Ă  l'amnestie..Des familles qui se battent pour la vĂ©ritĂ©... Pour en savoir plus : http://www.tv5monde.com/info
Channels // News & Media  Politique 
Ajoutee: 3841 days ago par anonymous
Duree: 2m25s | Vues: 4042 | Commentaires: 0
Not yet rated
Rémy Vincent, envoyé spécial pour TV5MONDE, nous raconte ce qu'il a vu en Algérie lors du tournage de ses reportages début avril: le poids réel de l'opposition, le risque de fraude, le moral des Algériens, les conditions de tournage pour une équipe de journalistes étrangers... plus d'infos sur http://www.tv5monde.com/info
Channels // News & Media 
Ajoutee: 3841 days ago par anonymous
Duree: 3m27s | Vues: 3465 | Commentaires: 0
Not yet rated
Dans cette édition : l'Algérie, dix ans aprÚs l'application de la politique de réconciliation nationale du président Bouteflika, Zidane et Ronaldo à FÚs pour un match caritatif et le forum économique des pays du Maghreb en Libye. FRANCE24,Une semaine au Maghreb la réconciliation nationale dans ce pays "ressemble à un pacte des élites", les secteurs de la société algérienne qui ont été le plus touchés par le terrorisme et la violence islamiste n'ont pas été associés à la politique de réconciliation. Ces secteurs de la société algérienne ont par conséquent, perçu cette réconciliation comme une politique d'en haut, une politique opaque qui visait à se réaliser sur leur dos. Cette indifférence ne touche pas uniquement ceux qui avaient été victimes de la violence islamiste, mais également ceux qui avaient été victimes de l'Etat. notant que cette situation a fait que des secteurs importants de la société algérienne ne se sont pas sentis concernés par cette politique". Outre le terrorisme et la violence islamiste, la société algérienne, a-t-il relevé, se trouve confrontée à d'autres enjeux liés aux conditions de vie des citoyens et à la situation sociale "préoccupante" qu'illustre le phénomÚne des "Harraga", avec cette volonté de quitter le pays sans cesse exprimée par les jeunes générations, les intellectuels et les chÎmeurs.
Channels // News & Media 
Ajoutee: 3948 days ago par anonymous
Duree: 10m55s | Vues: 2418 | Commentaires: 0
Not yet rated
Pages: 1  2  
Les chaines DZTUBE: Humour | Region | News & Media |   High TechTheatre & CinemaNostalgieMusique
DiversSport | Defence & militaire | Histoire | Politique | Tourisme
Videos de publicite | Sciences & EducationIslam & ReligionRoussoum moutaharika  
A propos    |   Help   |   Votre Annonce sur DZTUBE   |   Conditions d'utilisation   |   Droits et Vie privee   |   () Visiteurs online
Copyright © 2007 DZTUBE.com. All rights reserved.